U

Une option végétarienne dans tous les restaurants universitaires d’ici la fin de l’année

Si la demande de repas végétariens se répand dans les cantines scolaires de la part des parents d’élèves, à l’échelle universitaire, les étudiants désirent eux aussi manger ni viande ni poisson. Le Centre national des œuvres universitaires et scolaires (Cnous) a ainsi annoncé que les 450 restaurants universitaires français proposeraient une option végétarienne d’ici la fin de l’année.

Les étudiants «sont nombreux à exprimer le souhait de manger moins de viande»

Une décision qui vient généraliser une offre déjà bien présente dans la plupart des Centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires (Crous). «Nous répondons à une demande d’étudiants de plus en plus sensibles à la notion de développement durable. Ils sont nombreux à exprimer le souhait de manger différemment et notamment moins de viande», a indiqué au Monde Anne Baume, responsable de la restauration universitaire de Lyon, qui a lancé ses repas végétariens il y a déjà deux ans.

Dans la capitale des Gaules, où un programme a été mis en place pour former les cuisiniers à l’alimentation végétarienne, 13% des repas pris par les étudiants sont végétariens. D’après une étude nationale du Cnous en 2016, 10% des étudiants mangeant au resto U se disent végétariens ou vegans.

CategoriesNon classé
Corentin Chauvel
Corentin Chauvel

Co-fondateur de Bom Dia Brésil, magazine spécialisé sur le plus grand État d’Amérique latine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.