Violente attaque d’un baleinier japonais contre Sea Shepherd

Sea Shepherd

L’organisation Sea Shepherd a affirmé dimanche que des baleiniers japonais avait percuté volontairement l’un de ses navires, le Bob-Barker, dans l’océan Austral lors d’une confrontation «agressive» et «non provoquée».

«Mon équipage a dû subir cette attaque impitoyable. Notre dévouement reste implacable devant ces attaques répétées et de plus en plus violentes de la part des baleiniers, et c’est ce qui nous donne la force de tenir notre dernière ligne de défense, entre ces criminels et ces baleines protégées qu’ils ont l’intention de tuer» raconte Peter Hammarstedt, capitaine du Bob Barker.

Selon Sea Shepherd, c’est la deuxième fois ce mois-ci que le Bob Barker est attaqué par la flotte baleinière japonaise.

Le 2 février, le navire avait subi l’assaut du Yushin Maru No.3 lors d’une attaque de «plus de 9 heures» selon l’ONG.

Fondée en 1977 par l’écologiste canadien Paul Watson, la Sea Shepherd Conservation Society oeuvre sans relâche sur les océans pour protéger les espèces marines.

Le 6 janvier 2010, le navire Ady Gil, utilisé pour lutter contre la chasse à la baleine en Antarctique, avait été coulé par le baleinier, le Shōnan Maru 2. L’affaire avait connu un retentissement considérable dans les médias.