U

Un nouveau vin passe en mode vegan

Après les vins des Vignerons de Buzet, un nouveau cru vient d’obtenir sa certification vegan. Il s’agit du château Beaubois, dans les Costières de Nîmes, qui était déjà bio depuis 2009.

Un collage désormais végétal

Comme pour leurs homologues du Tarn-et-Garonne, les vignerons nîmois sont passés à la colle d’origine végétale (pois chiche) pour effectuer le collage de leur vin. Cette technique de filtration consiste à clarifier le liquide afin de le débarrasser de ses impuretés en suspension. Mais elle est en général effectuée avec des colles à base de protéines d’origine animale.

Le château Beaubois, ce sont 300.000 bouteilles par an, dont 50% de rouges, 35% de rosés et 15% de blancs, selon Le Figaro. Ses vins se vendent entre 13 et 36 euros.

CategoriesNon classé
Corentin Chauvel
Corentin Chauvel

Co-fondateur de Bom Dia Brésil, magazine spécialisé sur le plus grand État d’Amérique latine.