«Je ne suis pas un meuble»: Quand les animaux s’en prennent à Hollande

Je ne suis pas un meuble

Le changement, ce n’est pas maintenant. En visite au Salon de l’agriculture, François Hollande a précisé qu’il ne reviendrait pas sur le statut des animaux, aujourd’hui considérés comme des meubles. Il en avait pourtant fait l’une de ses promesses de campagne en 2012.

Une action militante

Pour protester, une jeune blogueuse de 30 ans a créé un Tumblr qui cartonne  sur le net depuis quelques jours.

>> Pour visiter le tumblr: http://jenesuispasunbienmeuble.tumblr.com/

«Le site a été lancé le 24 février, de même que le hashtag #jenesuispasunmeuble sur Twitter. Avec un ami, nous avons vu une photo sur Facebook d’un chien qui avait une pancarte « Hollande, je ne suis pas un meuble! ». Nous avons trouvé ça génial, et on s’est dit, pourquoi demander des droits pour les animaux? Pourquoi ne demanderaient-ils pas eux-mêmes leurs droits avec notre aide? C’est comme ça que l’idée du site est née.» précise-t-elle.

Beaucoup de photos par email et sur Twitter

Aujourd’hui, la jeune femme reçoit une vingtaine de contributions par jour. «Nous avons 122 photos sur le site. Certaines ne sont pas publiées car elles ne respectent pas notre charte. C’est difficile à gérer, et il y en a beaucoup plus sur Twitter!»

Des photos de chiens, de chats, mais pas vraiment de vaches, poules ou cochons. «Je n’en ai eu qu’une seule. C’est dommage, car c’est important de pas oublier les animaux de consommation courante» précise-t-elle.

Faire passer un message

A l’occasion du Salon de l’Agriculture, «IV» espère passer un message. «Les gens doivent prendre conscience que les animaux sont des êtres sensibles, et non des objets que l’on peut produire et consommer.