Près de 80% des insectes auraient disparu en Europe ces 30 dernières années

C’est le résultat d’une étude internationale pointant du doigt les pesticides.

katja / Pixabay

Des données alarmantes sur les insectes en Europe. Près de 80% d’entre eux auraient disparu en trente ans, selon une étude internationale menée à partir du cas allemand et publiée cette semaine par la revue PLoS One.

«Nous sommes face à une catastrophe écologique imminente»

«Nos résultats documentent un déclin dramatique des insectes volants, de 76% en moyenne et jusqu’à 82% au milieu de l’été, dans les aires protégées allemandes, en seulement vingt-sept ans. Cela excède considérablement le déclin quantitatif, estimé à 58%, des vertébrés sauvages depuis 1970», estiment les auteurs, cités par Le Monde.

Si l’étude ne concerne en effet que l’Allemagne, «la France ou le Royaume-Uni ont des systèmes agricoles très semblables et qui utilisent les mêmes intrants qu’en Allemagne», précisent les chercheurs. «On ne peut pas l’affirmer, mais je dirais donc qu’il y a une bonne “chance” pour que l’Allemagne soit représentative d’une situation bien plus large. Si c’est effectivement le cas, alors nous sommes face à une catastrophe écologique imminente», insiste l’un des coauteurs britanniques.

Un responsable bien connu

Un grand danger car les insectes sont l’une des bases de la chaîne alimentaire et leur disparition a un responsable déjà bien connu: l’agriculture et ses pratiques toujours plus intensives usant de pesticides. Leurs dégâts sur les abeilles a été plusieurs fois étudié.