L

Le shinrin-yoku, le «bain de forêt» japonais relaxant, fait de plus en plus d’adeptes

Les forêts, sources de bien-être inestimables. Les Japonais l’ont bien compris en inventant dans les années 1980 le shinrin-yoku, soit le «bain de forêt». La technique est simple: marcher paisiblement dans les bois.

«Faire une promenade et inhaler les phytoncides»

«L’idée, c’est de faire une promenade et d’inhaler les phytoncides (des molécules diffusées par la végétation, ndr). C’est de reprendre contact avec la nature, que nous avons délaissée. Il y a très longtemps, nous vivions en symbiose avec la nature et depuis l’industrialisation, l’être humain a perdu ce contact et cet équilibre. Nous en avons besoin», a expliqué à Radio-Canada Bernadette Rey, introductrice du shinrin-yoku au Québec.

Cette pratique, qui a de plus en plus d’adeptes dans les pays anglo-saxons, est recommandée par les médecins pour réduire le stress, la pression artérielle et stimule le système immunitaire.

CategoriesNon classé
Corentin Chauvel

Co-fondateur de Bom Dia Brésil, magazine spécialisé sur le plus grand État d’Amérique latine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.