Un navire chinois transportant plus de 6.000 requins intercepté en Equateur

Tous les marins ont été interpellés et condamnés par la justice.

Le mal était déjà fait, mais la justice équatorienne a été rapide. Les marins d’un navire chinois ayant pêché illégalement plus de 6.000 requins au large des îles Galapagos ont été condamnés d’un à quatre ans de prison.

Des espèces menacées à bord

Le Fu Yuan Yu Leng 999 avait été intercepté en août avec près de 300 tonnes de poisson à bord pêchées illégalement dans la réserve marine protégée de l’archipel équatorien. Parmi les 6.600 requins à bord figuraient des requins soyeux, mais également des requins-marteaux, des requins-renards à gros yeux et des requins-renards pélagiques, menacés d’extinction.

>> Voir la vidéo de la découverte de la cargaison du navire ci-dessous:

Selon 20 Minutes, le navire chinois aurait reçu une partie de sa cargaison de la part de deux bateaux taïwanais. C’est la plus importante prise de pêche illégale jamais enregistrée en Equateur.