L

Les rhinocéros de Sumatra proches de la disparition?

Bientôt la fin pour le rhinocéros de Sumatra? Officiellement, il en resterait une centaine à vivre sur l’île indonésienne, mais, en réalité, on serait plus proche d’une trentaine, selon un reportage du site Mongabay.  

Difficile à trouver

Autrefois, les rhinocéros de Sumatra étaient présents bien au-delà de l’île éponyme. On en trouvait dans toute l’Asie du Sud-Est, jusqu’en Himalaya avant que son territoire ne se réduise à Sumatra. Il y a encore une trentaine d’années, sa population était encore de 800, puis deux fois moins dix ans plus tard. Contrairement à son homologue voisin de l’île de Java, le rhinocéros de Sumatra est particulièrement difficile à étudier en raison du terrain et de son comportement, qui tend à rester le plus discret possible.

Pour John Payne, directeur de la Borneo Rhino Alliance, interrogé par Mongabay, si on ne le voit que rarement, c’est parce qu’il n’est plus là: «Les rhinocéros de Sumatra sont grands et distincts. Il est facile de trouver leurs traces si elles existent. Si vous ne trouvez pas de traces, alors il n’y a pas de rhinocéros. C’est simple. Ils ne sont pas difficiles à trouver».

L’homme, cause de sa disparition

S’il vit dans des parcs nationaux, l’activité humaine est toujours plus nuisible pour l’animal, que ce soit la déforestation ou le braconnage. En captivité, on dénombre sept rhinocéros de Sumatra dans un sanctuaire ainsi qu’un couple dans un zoo de Sabah (Malaisie), mais qui ne peut pas se reproduire.

CategoriesNon classé
Corentin Chauvel
Corentin Chauvel

Co-fondateur de Bom Dia Brésil, magazine spécialisé sur le plus grand État d’Amérique latine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.