H

Humane Society International sauve près de 150 chiens sud-coréens de l’abattoir

Les pressions de Humane Society International (HSI) pour faire fermer les élevages de chiens destinés à l’abattage en Corée du Sud portent leurs fruits.

Après avoir sauvé une cinquantaine d’animaux destinés à être mangés en mars dans le pays, l’ONG a cette fois été appelée par un éleveur lui-même afin de l’aider à mettre un terme à son élevage de 149 chiens dont quinze chiots, rapporte-t-elle dans un communiqué publié ce mercredi.

Les chiens envoyés aux Etats-Unis pour y être adoptés

Une belle initiative alors que l’été est une saison particulièrement propice aux festivals de viande de chien en Corée du Sud, avec près d’un million d’animaux abattus lors de cette période.

Humane Society International / Facebook

Les animaux de l’élevage qui va fermer ses portes vont être envoyés aux Etats-Unis pour y être adoptés. Au total depuis trois ans, HSI a réussi à obtenir la fermeture permanente de neuf élevages, sauvant ainsi un millier de chiens d’une mort certaine.

L’ONG aide les éleveurs à se reconvertir dans d’autres activités agricoles n’impliquant pas d’animaux.

Un nouveau président qui donne l’exemple

La tâche de HSI reste cependant encore immense : la Corée du Sud abrite 17.000 élevages de ce type pour 2,5 millions de chiens consommés par an, une consommation cependant en déclin continu, notamment parmi les nouvelles générations.

Le nouveau président élu, Moon Jae-in, a déjà montré l’exemple en adoptant un chien issu d’un élevage tout juste fermé et en affirmant qu’il combattrait le commerce de la viande de chien dans son pays.

CategoriesNon classé
Corentin Chauvel
Corentin Chauvel

Co-fondateur de Bom Dia Brésil, magazine spécialisé sur le plus grand État d’Amérique latine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.