J

Jean-Michel Cohen précise sa position sur le végétarisme et le végétalisme

Jean-Michel Cohen

Invité de la rédaction de 20 Minutes pour un chat à l’occasion de la sortie de son dernier livre, le docteur Jean-Michel Cohen – dont les propos font débat dans les communautés végétariennes et végétaliennes – a précisé sa position sur ces régimes. Découvrez sa réponse ci-dessous :

Annaick13 : Bonjour. Sur Internet, de nombreuses discussions portent autour de votre position sur le végétarisme et le végétalisme. Ceci depuis des années. Jugez-vous fiables ou non ces régimes? Pourquoi? Merci.

Jean-Michel Cohen : Le végétarisme (ne pas manger d’animal mort mais conserver les produits laitiers, les oeufs) ne me pose aucun problème. C’est une liberté de choix et de goût. Je trouve même que c’est une position à vocation plutôt humaniste.

Les végétaliens et les vegans (qui ne consomment aucun produit d’origine animale, y compris le miel) sont obligés de compenser les déficits par des compléments alimentaires et souffrent de manger avec difficulté avec les autres.

Chez les enfants, je suis fermement contre le végétalisme, considéré d’ailleurs comme une maltraitance chez les nourrissons élevés aux laits végétaux par les pouvoirs publics.

Chez les adultes, c’est un problème de liberté individuelle, mais il faut parfaitement maîtriser les choix alimentaires pour éviter tout problème.

Je dois cependant dire qu’il est vrai que la limitation d’un certains nombre d’aliments (excès de viande, de charcuteries, de produits transformés, etc.) a tout de même un effet positif sur les examens biologiques.

Mais on peut obtenir un résultat similaire avec un contrôle prudent de tous les aliments.

CategoriesNon classé
Tags
Avatar
Julie Perrieux

Journaliste spécialisée en développement durable.