U

Un premier guide des vins vegans et végétaliens

Alors que de plus en plus de domaines vinicoles français deviennent vegans, l’experte en œnologie et cuisine végétale Claire Brachet propose le premier guide du genre aux éditions La Plage, à paraître le 17 août prochain. Elle lui a ainsi donné son nom: Guide Brachet des vins vegan et végétaliens.

Différence entre vins vegans et végétaliens

L’auteure rappelle qu’aussi surprenant que cela peut l’être, la grande majorité des vins ne sont pas vegans tout simplement en raison de leur méthode de production qui utilise des colles d’origine animale (blanc d’œuf, caséine de lait, gélatine de bœuf ou de porc…) lors du collage, cette technique de filtration qui consiste à clarifier le liquide afin de le débarrasser de ses impuretés en suspension. Les producteurs vegans, eux, les ont remplacées par des colles d’origine végétale (algues…).

Claire Brachet différencie également dans son guide très complet les vins vegans des vins végétaliens, ces derniers étant issus d’un domaine dans lequel des animaux sont malgré tout utilisés au cours du processus de production comme des chevaux pour les labours.

Un guide complet

Outre la liste d’une centaine de vins vegans et végétaliens issus de cinquante domaines avec ses coups de cœur et des idées de menu, l’experte en œnologie va plus loin en proposant au préalable «une première partie technique consacrée à la fabrication des vins et aux moyens d’identifier ceux en concordance avec l’alimentation végétale».

Le tout complété de petits blocs de questions-réponses: «un vin certifié vegan est-il forcément bio?», «un vin en biodynamie est-il vegan?»… et de témoignages de viticulteurs.

La deuxième partie, elle, propose «quelques pistes afin d’être plus à l’aise dans les accords entre vins et cuisine végétale», notamment à l’aide de courts entretiens avec des chefs vegans. L’auteure Brachet propose aussi un guide des cépages en troisième partie ainsi qu’un lexique en annexe.

Acheter le guide brachet des vins vegan et végétaliens, 15 euros (La Plage)

CategoriesNon classé
Corentin Chauvel
Corentin Chauvel

Co-fondateur de Bom Dia Brésil, magazine spécialisé sur le plus grand État d’Amérique latine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.