Stella McCartney veut utiliser les déchets plastiques des océans pour ses collections

La créatrice britannique va utiliser le plastique recueilli par l’ONG dans les océans pour fabriquer ses vêtements.

Une nouvelle initiative écoresponsable à mettre à l’actif de Stella McCartney. La créatrice britannique a annoncé au début du mois un partenariat à long terme avec Parley for the oceans, une association dont la mission est de nettoyer les mers des déchets plastiques.

Adidas, autre partenaire connu de Parley

Cette dernière est déjà partenaire d’Adidas notamment, qui a fabriqué certains de ses modèles avec du plastique recyclé fourni par l’ONG.

Parley for the oceans x Adidas

«Rendre quelque chose qui détruit sexy et cool, comment cela ne pourrait-il pas être du luxe?» a déclaré Stella McCartney, citée par le New York Times, qui s’apprête ainsi elle aussi à utiliser du plastique recueilli dans les océans pour concevoir ses prochaines collections.

Avec cette nouvelle partenaire de choix, Parley for the oceans espère sensibiliser toujours plus les consommateurs à la lutte pour l’environnement et la réduction de la pollution des mers. Rien qu’aux Maldives, où l’ONG travaille conjointement avec le gouvernement, elle recueille jusqu’à 120 tonnes de déchets plastiques par mois. Ce type d’initiative, soutenu par les Nations Unies, doit être développée à d’autres archipels.