Les cosmétiques vegans ont le vent en poupe

D’après une étude, la tendance à la vente de produits sans origine animale va s’accentuer.

WerbeFabrik / Pixabay

Vers de futurs cosmétiques 100% vegans? Cela pourrait bien être une réalité prochainement, selon une étude marketing menée par Market Research Future et publiée ce mois-ci.

Une croissance de 6% par an jusqu’en 2023

«L’évolution des tendances cosmétiques influence la croissance des cosmétiques sans origine animale car les consommateurs trouvent que les tests sur les animaux ne sont pas éthiques et ils sont de plus en plus à s’en montrer conscient», indique le cabinet d’études, qui voit ainsi les produits d’origine naturelle, à base de plantes, être les véritables moteurs du marché des cosmétiques aujourd’hui et dans le futur avec des prévisions de 6% de croissance par an d’ici 2023.

Les marques investissent de plus en plus dans des produits non seulement sans origine animale, mais également sans éléments chimiques nocifs. Parmi les cosmétiques sans origine animale les plus populaires, on retrouve les soins du visage et plus particulièrement le maquillage. Les vernis à ongles vegans également sont de plus en plus à la mode.

La France, leader des exportations

Selon Market Research Future, la France, avec L’Oréal en chef de file, domine le classement des exportateurs de cosmétiques sans origine animale, devant les Etats-Unis, l’Inde, l’Allemagne et la Nouvelle-Zélande. Du côté des importateurs les plus importants, on retrouve les Etats-Unis, la Chine, le Royaume-Uni, l’Allemagne et Singapour.

Corentin Chauvel

Article écrit par Corentin Chauvel

Journaliste professionnel et généraliste, il a travaillé pour Le Monde, Radio France, Libération, 20 Minutes et EuroNews. Il est aussi co-fondateur de Bom Dia Brésil, magazine spécialisé sur le plus grand État d’Amérique latine.