Dénonciation d’abus sexuels: Aymeric Caron regrette l’usage de #BalanceTonPorc

Pour le journaliste, le mot-dièse est spéciste.

Les porcs, victimes collatérales de la vague de dénonciation d’abus sexuels qui a surgi ces derniers jours sur les réseaux sociaux via le mot-dièse #BalanceTonPorc. Aymeric Caron est venu à leur rescousse dimanche en déplorant sur Twitter l’usage de cette expression spéciste.

>> A LIRE: Aymeric Caron et l’antispécisme de #balancetonporc: un tweet maladroit

Une remarque mal comprise

Le journaliste, grand défenseur de la cause animale, a indiqué préférer un autre mot-dièse tel que #BalanceTonHarceleur ou #BalanceTonWeinstein à la place.

Cette remarque lui a valu moqueries et autres répliques indignées, auxquelles Aymeric Caron a répondu en soulignant que le combat de la souffrance féminine et celui de la souffrance animale n’étaient «pas opposés».

Written by Corentin Chauvel

Co-fondateur de Bom Dia Brésil, magazine spécialisé sur le plus grand État d’Amérique latine.