G

Grande-Bretagne: des défenseurs des animaux veulent empêcher une parade de Noël avec des rennes

Y aura-t-il une parade avec des rennes à Noël? C’est la question qui est posée à Lincoln, dans le nord-est de l’Angleterre, alors que des défenseurs des animaux tentent d’en empêcher la tenue prévue, comme tous les ans, le 23 décembre dans les rues de la ville.

«Les rennes devraient vivre en liberté dans la toundra»

Les rennes utilisés tirent le traineau du père Noël, au départ du centre commercial St Marks. «Les rennes devraient vivre en liberté dans la toundra, pas placés dans un centre commercial bondé et une rue bruyante. Non seulement il est cruel de transporter ces animaux souvent timides à travers le pays et les forcer à évoluer dans des environnements stressants, mais cela donne aussi une mauvaise impression au public, en particulier aux jeunes enfants. Cela leur enseigne que les animaux ne sont que des accessoires et des décorations, plutôt que des êtres sensibles qui méritent le respect», a déclaré au Lincolnite Tod Bradbury, d’Animal Aid.

«Nous sommes absolument certains que les motivations du centre commercial St Marks sont d’apporter de la joie aux habitants. Cependant, cela peut être réalisé sans mettre en danger le bien-être des animaux», a-t-il ajouté.

Des rennes venus d’Ecosse

Les organisateurs de la parade ont assuré au média local que les rennes provenaient d’un élevage écossais où les animaux évoluent en totale liberté. Certains sont ainsi utilisés durant la période de Noël pour tirer des traineaux, permettant de récolter des fonds pour le maintien de leurs conditions de vie. «Chaque renne ne travaillera que quelques semaines avant de retourner dans sa montagne. Nous fournissons des rennes qui sont formés pour tirer des traîneaux et sont à l’aise même dans les situations avec beaucoup de public», a indiqué un responsable.

CategoriesNon classé
Corentin Chauvel

Co-fondateur de Bom Dia Brésil, magazine spécialisé sur le plus grand État d’Amérique latine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.