D

Des vacanciers tuent un bébé dauphin en voulant se prendre en photo avec lui

Le selfie de trop. Un bébé dauphin a trouvé la mort la semaine dernière sur une plage de Mojacar, dans le sud-est de l’Espagne, après avoir été manipulé par des touristes désirant le prendre en photo.

«Les cétacés sont des animaux très sensibles au stress et leur manipulation pour prendre des photos et les toucher leur cause un choc très fort qui peut provoquer un arrêt cardiorespiratoire, ce qui est arrivé», a indiqué dans un communiqué l’association espagnole Equinac, qui, arrivée 15 minutes après avoir été prévenue par les secouristes de la plage, a découvert l’animal déjà mort.

Le dauphin, malade ou abandonné par sa mère

Les adultes et enfants auraient aussi involontairement empêché le dauphin de respirer en le caressant et bouchant l’orifice par lequel il peut respirer, mais Equinac a précisé que ceux-ci n’étaient pas responsables pour autant de l’égarement du cétacé, probablement malade ou abandonné par sa mère.

Equinac / Facebook

L’association de protection des animaux a ainsi demandé au public de toujours appeler son numéro d’appel – le 112 – en cas de rencontre avec un animal sauvage en difficulté et de ne surtout pas tenter de le manipuler ou de le prendre en photo. Qui plus est, cela est interdit et puni par la loi en Espagne.

CategoriesNon classé
Corentin Chauvel
Corentin Chauvel

Co-fondateur de Bom Dia Brésil, magazine spécialisé sur le plus grand État d’Amérique latine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.