Bruxelles met fin aux balades en poney

A partir de 2019, les manèges de la capitale belge fermeront leurs portes.

Après Gand, Anvers, Bredene, Louvain ou encore Waterloo, la région de Bruxelles a décidé à son tour de mettre fin à l’exploitation des poneys de foire. Dès le 1er janvier 2019, les balades à dos de poney pour les enfants seront donc interdites dans l’agglomération de la capitale belge.

Des conflits parfois physiques

«J’ai reçu plusieurs plaintes de citoyens et d’organisations de défense des animaux évoquant des conditions totalement irrespectueuses réservées aux poneys de foire», a indiqué la secrétaire d’État belge au Bien-être animal, Bianca Debaets, citée par la RTBF. «Il est bien entendu important que les enfants puissent entrer en contact avec les animaux, mais il existe des endroits plus appropriés pour ce faire. Je pense par exemple aux fermes pédagogiques», a-t-elle ajouté.

Les manèges à poneys belges sont de plus en plus la cible des défenseurs des animaux, aboutissant parfois à des conflits physiques, comme il y a quelques jours à Namur, où un groupe de visiteurs d’une foire ayant fait une remarque sur le piteux état des animaux d’un manège a été violemment pris à partie par des forains. Ces derniers dénoncent un «acharnement» à leur encontre.