P

PETA veut pousser Rihanna à dire stop à la fourrure

Devant l’afflux de commentaires de fans de Rihanna déçus de l’avoir vu porter de la fourrure la semaine dernière lors d’un défilé Dior en Californie, PETA a décidé d’écrire une lettre à la chanteuse.

Proposition d’échange

«Comme nous, (vos fans) auraient voulu que vous ne portiez pas de fourrure et choisissiez un look qui tue, mais ne tue personne en réalité», écrit Andrew Bernstein, responsable de la communication de l’association américaine de défense des animaux.

Il propose à Rihanna de lui échanger un manteau en fausse fourrure contre tous les vêtements en vraie fourrure qu’elle possède, lui rappelant non seulement les souffrances animales, mais également la pollution causées par l’industrie de la fourrure.

Des bénéficiaires syriens et sans-abri

PETA explique que les vraies fourrures que la chanteuse pourrait lui donner seraient offertes à des réfugiés syriens et des sans-abri, comme l’association l’a déjà fait par le passé.

Cela «a un impact sur de nombreuses vies d’une manière positive», conclut Andrew Bernstein, reprenant les mots que Rihanna a prononcés lors de la réception d’une récompense humanitaire.

CategoriesNon classé
Corentin Chauvel
Corentin Chauvel

Co-fondateur de Bom Dia Brésil, magazine spécialisé sur le plus grand État d’Amérique latine.