M

Marineland annonce la mort d’une orque

Marineland

Le Marineland d’Antibes vient d’annoncer la mort d’une orque de 19 ans, quelques jours après les fortes inondations qui ont frappé le Sud-Est de la France.

>> Le Marineland d’Antibes dévasté par les intempéries

« Nous n’avons aucune explication »

« Toutes les équipes de Marineland sont extrêmement tristes d’annoncer aujourd’hui le décès de Valentin, une orque née au sein du parc », indique le parc aquatique dans un communiqué publié sur Facebook.

« Nous n’avons à cette heure aucune d’explication sur les causes du décés, nous allons tout faire pour comprendre. Des analyses seront réalisées par une équipe de vétérinaires experts”, ajoute le parc.

« Une vie de dressage et de captivité dans un petit bassin de béton prend fin. La tempête est la cause directe du décès de Valentin. Mais nous savons bien que dans l’océan, les orques savent s’abriter des dangers. Nous allons tout faire pour que cette exploitation soit abolie. L’abolition est en marche, notre détermination est aussi puissante que l’éthique sur laquelle elle s’appuie » a réagi l’association One Voice.

Une famille décimée

Alors que 90% des installations du parc ont subi des dégâts importants, Marineland annonçait pourtant vendredi que la totalité des mammifères marins de l’établissement se portaient bien.

2

Selon One Voice, les orques vivent jusqu’à 80 ans dans la nature. Sa mère, Freya, est morte en juin dernier, à seulement 32 ans. Son père Kim, en 2005, à 25 ans.

CategoriesNon classé
Cédric Garrofé
Cédric Garrofé

Journaliste et fondateur de Vegemag, il s'intéresse à la cause animale depuis près de 15 ans. Il a remporté le Prix Suva des Médias en 2018 et un Online Journalism Awards en 2017 avec la rédaction du média «Le Temps».