L

Les Lundis sans viande, décryptage d’une campagne réussie aux Etats-Unis

Les Meatless Mondays (lundis sans viande) ont été mis en place dans le cadre des recommandations du ministère de l’Agriculture Américain en 2003.

En 2012, 43% des américains connaissaient cette campagne. Parmi eux, un tiers déclarait avoir diminué sa consommation de viande grâce à l’opération. Cette campagne a ensuite été reprise dans 21 pays comme  l’Angleterre (sous l’impulsion de Paul Mc Cartney), le Canada, le Brésil, Taïwan, la Belgique (le jeudi), France, etc.

Changer un comportement est un challenge compliqué car il existe de nombreuses barrières. Pourtant, les Lundis sans viande rencontrent beaucoup de succès, notamment grâce à une approche douce. Décryptage.

Les habitudes

Les habitudes sont l’un des freins les plus forts au changement. Les Meatless Mondays propose un changement en douceur en invitant à éviter la viande uniquement le lundi. Et ce qui est malin, c’est que, si cette habitude est prise, on peut espérer qu’elle s’installe sur d’autres jours de la semaine.

Les normes sociales

Le regard de l’entourage est souvent un frein à l’adoption du alimentation plus végétale. Avec les Meatless Mondays, il ne s’agit que d’un jour par semaine. Pas de quoi se faire lyncher par son entourage ou être perçu comme quelqu’un « à part