Des start-up américaines tentent de fabriquer de la gélatine, des oeufs et du lait vegans

Les produits sont obtenus à partir d’un processus similaire à celui utilisé pour produire de la bière, avec de la levure.

Au cœur de la Silicon Valley, les start-up travaillent à toutes les technologies, culinaires y compris. Certaines font de la viande sans origine animale quand d’autres tentent, dans la même veine, de produire du lait, des oeufs ou de la gélatine sans tuer le moindre être vivant.

Un lait vegan moins cher que l’original

Dans ces différents cas, décrits par le San Francisco Chronicle, un processus similaire est utilisé: une fermentation à base de levure, comme pour produire de la bière.

Ensuite, tout est une histoire de chimie, impliquant molécules, cellules et autres gènes. L’idée est de créer des protéines équivalentes à celles d’origine animale.

Vegan et sans allergènes, le lait fabriqué par Perfect Day Foods a l’ambition d’être aussi moins cher que celui d’origine animale, car il est produit avec moins de ressources. Le défi est que son goût soit similaire à l’original.

La gélatine vegan intéresse les industriels

Pour la gélatine végane produite par Geltor, c’est la texture qui est en jeu, les industriels étant intéressés par celle-ci, à condition qu’elle soit identique à celle d’origine animale. Mais «l’opportunité est vraiment très excitante pour eux», selon le patron de la start-up.

Toutes ces entreprises ont encore du travail devant elles, mais espèrent pouvoir mettre leurs produits sur le marché d’ici un à trois ans.

Corentin Chauvel

Article écrit par Corentin Chauvel

Journaliste professionnel et généraliste, il a travaillé pour Le Monde, Radio France, Libération, 20 Minutes et EuroNews. Il est aussi co-fondateur de Bom Dia Brésil, magazine spécialisé sur le plus grand État d’Amérique latine.