Des pique-niques végétaliens organisés tout l’été à Paris

Le retour des beaux jours marque aussi le début de la saison des pique-niques. A Paris, Mangez Végétarien organise depuis plus de 6 ans des repas végétaliens en plein air au Parc des Buttes Chaumont.

C’était le cas dimanche, où près de 200 personnes ont répondu à l’appel de l’association. Des végétariens, des végétaliens mais aussi de nombreux omnivores, venus découvrir une nouvelle façon de s’alimenter.

« J’adore manger végétalien »

« C’est une première pour moi. J’adore manger végétalien. Du coup, quand j’ai appris qu’il y avait un événement, je me suis dit que c’était l’occasion de parler à de nouvelles personnes. J’ai goûté des salades et des quiches. C’est délicieux » commente un jeune homme, qui se qualifie lui-même de flexitarien.

Plus loin, cinq jeunes femmes d’une vingtaine d’années partagent une salade composée.

« On fait régulièrement des pique-niques, mais rarement végétaliens. On a eu envie d’accompagner notre amie qui elle, est vegan. On pense que manger végétal fait du bien. »

Des événements chaleureux

Olivier, organisateur de l’événement, se satisfait du succès de ses événements. « A chaque fois, on est nombreux. On rencontre de nouvelles têtes. Il n’y a pas que des végétariens. De nombreuses personnes viennent par curiosité, pour découvrir de nouveaux plats. C’est une bonne occasion de se lancer et de découvrir que ce régime alimentaire est très riche » précise-t-il.

« Nos pique-niques commencent à 12h, mais de nombreuses personnes arrivent dans l’après midi. C’est l’occasion de manger, discuter et renseigner les convives. C’est très convivial, on fait aussi des jeux, il y a de la musique » enchaîne-t-il.

Des piques-niques prévus tout l’été

Le prochain pique-nique est prévu pour le 31 mai, toujours au Buttes-Chaumont. Près de 500 personnes ont déjà confirmé leur présence sur Facebook. D’autres suivront jusqu’à la fin de l’été.

Written by Cédric Garrofé

Journaliste et fondateur de Vegemag, il s'intéresse à la cause animale depuis près de 15 ans. Il a remporté le Prix Suva des Médias en 2018 et un Online Journalism Awards en 2017 avec la rédaction du média «Le Temps».