D

Des milliers de manifestants à Paris contre Monsanto

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté samedi à Paris pour dire non à Monsanto, aux multinationales des OGM et des pesticides, et réclamer un retour à une agriculture écologique et respectueuse du vivant.

Alors que l’appel avait été lancé dans une cinquantaine de pays, c’est le collectif des Engraineurs et l’association Combat Monsanto qui ont organisé la marche en France.

monsanto1

« Nous crions notre désarroi »

« En mars, le centre international de recherche sur le cancer de l’OMS classait le Roundup comme étant probablement cancérogène. Il reste pourtant vendu. Nous demandons son retrait et des évaluations sanitaires indépendantes » argumente une manifestante.

« Nous crions notre désarroi. Au final, c’est nous les consommateurs. Nous ne voulons pas nous faire empoisonner, nous voulons défendre nos droits » ajoute un membre de l’organisation.

monsanto2

Le Roundup toujours vendu

Quatre multinationales détiennent 75 % des semences mondiales, affirme RFI.

Monsanto commercialise depuis 1975 le Roundup, l’herbicide le plus utilisé dans le monde. En France, le produit reste autorisé à la vente, bien que considéré comme cancérigène probable.

CategoriesPlanète
Cédric Garrofé
Cédric Garrofé

Journaliste et fondateur de Vegemag, il s'intéresse à la cause animale depuis près de 15 ans. Il a remporté le Prix Suva des Médias en 2018 et un Online Journalism Awards en 2017 avec la rédaction du média «Le Temps».