Des militants de la cause animale s’engagent auprès des sans-abri

Maraude vegan

Une trentaine de militants de la cause animale s’étaient donnés rendez-vous samedi place de la République pour participer à une maraude de solidarité populaire dans tout Paris.

L’occasion de réjouir les nombreux SDF de la capitale en sandwichs vegan, boissons ou vêtements.

La rédaction de Vegemag était sur place. Cliquez ci-dessous pour voir le reportage vidéo (mettez en HD pour une meilleure qualité).


Donner un peu de chaleur

A l’origine de cet événement, Line, Mélanie et Antoine. Trois jeunes vegans d’une vingtaine d’années, qui ont plutôt pour habitude de descendre dans la rue pour défendre les animaux.

« Notre action est une façon de montrer qu’on peut défendre tout autant les humains que les animaux. C’est une sorte de convergence des luttes, et on avait envie d’investir des gens de la protection animale là-dedans » précise Mélanie.

Maraude vegan

« On propose un peu de notre temps à ces personnes démunies. On leur parle, on leur donne un peu de notre chaleur. C’est bien pour tout le monde » ajoute Antoine.

De nouvelles maraudes pour bientôt

Les organisateurs prévoient de nouvelles maraudes végés ces prochaines semaines.
Une page vient d’ailleurs d’être lancée sur Facebook pour coordonner les militants plus efficacement.

Maraude vegan

« Ce sont des expériences très riches. Il y a parfois des imprévus, mais ça se passe toujours très bien. De nombreux SDF souhaitent nous revoir. Notre action n’a de sens que si nous continuons, et c’est d’ailleurs ce que nous allons faire » résume Line.

Selon la Fondation Abbé-Pierre, la France compterait 141.500 SDF, dont 30 000 enfants. Un chiffre glaçant et en augmentation de 50% depuis 2011.

>> La page Facebook des militants

Cédric Garrofé

Article écrit par Cédric Garrofé

Journaliste et fondateur de Vegemag, il s'intéresse à la cause animale depuis près de 15 ans. Il a remporté le Prix Suva des Médias en 2018 et un Online Journalism Awards en 2017, prix le plus prestigieux du journalisme numérique international, avec la rédaction du média Le Temps.