Une statue de Félicette, la chatte qui a survécu à un voyage dans l’espace, à Paris?

Une campagne de financement participatif a permis sa réalisation, mais elle cherche un lieu d’accueil.

Ina

Félicette n’est certainement pas aussi connue que Laïka, la chienne russe dont on a commémoré le mois dernier le 60e anniversaire de son voyage dans l’espace. Pourtant, cette chatte française est le premier félin à être allé dans les cieux et à en être revenue vivante, en 1963. Aujourd’hui, le Britannique Matthew Serge Guy veut lui ériger une statue à Paris, sa ville natale.

Un emplacement est recherché

Pour cela, il a mené avec succès une campagne de financement participatif qui, en un mois, a rapporté plus de 49 000 euros, en provenance de plus d’un millier de contributeurs. La statue sera signée de la sculptrice britannique Gill Parker, spécialiste de l’art animalier. Mais avant qu’elle ne soit réalisée, celle-ci a besoin d’un emplacement et Matthew Serge Guy fait ainsi appel aux Parisiens pour l’aider à trouver le parfait mémorial. Vous pouvez le contacter à astrocatstatue@gmail.com.

Croquis de la potentielle future statue de Félicette

Félicette, une chatte noire et blanche, avait été envoyée durant 13 minutes dans l’espace – à 157 km d’altitude – en octobre 1963 par la France à partir du Sahara algérien. Elle avait succédé à des essais réussis avec des rats. Un second chat avait été envoyé quelques jours plus tard, mais la fusée s’était écrasée peu après son décollage.

Corentin Chauvel

Article écrit par Corentin Chauvel

Journaliste professionnel et généraliste, il a travaillé pour Le Monde, Radio France, Libération, 20 Minutes et EuroNews. Il est aussi co-fondateur de Bom Dia Brésil, magazine spécialisé sur le plus grand État d’Amérique latine.