Pourquoi 97% des poulets sont lavés au chlore aux Etats-Unis

Aux Etats-Unis, le lavage du poulet dans le chlore est autorisé. Joe Loria, de l’association «Mercy For Animals», fait un état des lieux.

Les récentes informations sur la possible exportation vers la Grande-Bretagne de poulets américains lavés au chlore ont créé la polémique.

Et alors que Londres a promis de ne pas accepter cet accord commercial, les médias ont laissé beaucoup de lecteurs se demander ce qu’est exactement le poulet lavé au chlore?

Maximiser les bénéfices

Dans les élevages industriels des Etats-Unis, des dizaines de milliers de poulets sont entassés dans des hangars sans fenêtres. Pour maximiser les bénéfices, les éleveurs font en sorte que les poulets grossissent si vite que ces derniers se trouvent souvent incapables de bouger en raison de leur propre poids.

Parce qu’ils sont trop gros pour se tenir debout ou marcher, les volatiles sont forcés de s’asseoir dans leurs propres excréments. Cela transforme les élevages industriels en lieux de reproduction de maladies.

Craig Watts, un ancien éleveur de poulets de Caroline du Nord, a récemment déclaré au Daily Mail: «Les volailles sont trop lourdes pour se tenir debout parce qu’elles ont été élevées pour leur chair et rien d’autre, alors elles passent leur vie immobilisées. Elles passent 95% de leur temps assises sur le sol, un mélange de copeaux de pin et de matières fécales de leur troupeau et des troupeaux précédents. Leur chair pourrit et, quand elles sont aussi serrées, elles se marchent les unes sur les autres pour aller manger ou se gratter entre elles, et cela provoque des blessures.»

De la viande contaminée

Le Département de l’Agriculture des États-Unis (USDA) estime qu’environ 25% de la viande de poulet découpée et environ 50% de tous les poulets hachés sont contaminés par des salmonelles. En outre, il a aussi indiqué que 90% des défauts découverts dans les carcasses de poulet dans les abattoirs contenaient une «contamination fécale visible qui n’a pas été repérée par les employés de l’entreprise».

Afin d’éliminer cette saleté, les employés des abattoirs lavent environ 97% de la viande de poulet au chlore ou avec d’autres désinfectants.

Aux Etats-Unis, pas de loi pour protéger les poulets

Les poulets sont parmi les animaux les plus maltraités de la planète et représentent 99% des animaux élevés et tués pour leur chair aux États-Unis.

Pour aggraver les choses, aucune loi fédérale américaine ne protège les animaux durant leur vie dans les élevages industriels.

De plus, la loi qui est censée protéger les animaux dans les abattoirs, le Humane Slaughter Act, ne s’étend pas aux oiseaux, laissant les poulets pratiquement sans protection contre les abus.

Joe Loria
Joe Loria, spécialiste réseaux sociaux et rédacteur pour l'association de protection animale Mercy For Animals.