Le retour en forme du footballeur anglais Jermain Defoe grâce au véganisme?

Rappelé en sélection et buteur le week-end dernier, l’attaquant de 34 ans, qui évolue à Sunderland, attribue son efficacité à son régime alimentaire.

Amil Delic / Flickr

Etre vegan rend-il plus performant? La réponse est oui pour le footballeur anglais Jermain Defoe, 34 ans, qui effectue un retour en grâce ces dernières années dans son pays.

Performant avec Sunderland depuis son retour en Angleterre en 2015, l’attaquant a été rappelé en sélection ce mois-ci après quatre ans d’absence et a marqué contre la Lituanie dimanche dernier, son 15e but en 32 matchs cette saison.

«Il faut savoir manger les bonnes choses»

«Il faut savoir manger les bonnes choses. (…) La manière dont le jeu évolue, la pression sur les joueurs est très importante avec l’intensité des matchs aujourd’hui et la clé pour moi est de récupérer après les matchs afin de me donner la meilleure opportunité d’être performant lors de la prochaine échéance», explique-t-il à l’agence AP, poursuivant l’objectif d’être présent à la Coupe du monde en Russie l’an prochain.

Jermain Defoe s’est donc lancé dans les séances de cryothérapie et a surtout laissé tomber produits laitiers et viande, même si les repas chez sa mère sont particulièrement délicats parce qu’elle «met toujours de la viande sur la table».

Et selon lui, ce nouveau régime alimentaire, qui a été encouragé par sa petite amie, lui a permis de réduire sa fatigue à la fin des matchs.

«Il s’agit d’avoir un régime alimentaire varié»

Interrogé par AP, Rick Miller, un nutritionniste anglais spécialiste du sport, se montre plus septique

«Il s’agit d’avoir un régime alimentaire varié. La plupart du calcium provient des produits laitiers comme le beurre et les yaourts. Dans les régimes vegans, il faut être plus prudent et manger des noix, des graines et certains légumes pour obtenir suffisamment de calcium.», poursuit-il.

«Les sportifs ont besoin de protéines pour récupérer après l’effort sinon ils sont risquent de perdre de la masse musculaire», explique-t-il.

Une longévité supérieure pour les vegans

Mais Rick Miller reconnaît que «les personnes ont tendance à connaître une amélioration de leur bien-être en mangeant plus de fibres et de vitamines – en particulier la vitamine C, un puissant antioxydant qui peut aider à retrouver la forme».

«Vous pouvez également manger plus d’acides gras essentiels grâce à des noix et des graines qui améliorent les fonctions du système nerveux et les niveaux de graisse dans le sang. Les personnes qui ont un régime alimentaire végétalien ont également tendance à vivre un peu plus longtemps», conclut-il.

Corentin Chauvel

Article écrit par Corentin Chauvel

Journaliste professionnel et généraliste, il a travaillé pour Le Monde, Radio France, Libération, 20 Minutes et EuroNews. Il est aussi co-fondateur de Bom Dia Brésil, magazine spécialisé sur le plus grand État d’Amérique latine.