C

Comment trouver des protéines d’origine végétales quand on est végétalien

Le végétalisme a le vent en poupe. C’est un régime alimentaire qui exclut toute consommation d’aliment d’origine animale. Il est néanmoins nécessaire (comme pour tout type d’alimentation), de surveiller ses apports en micro-nutriments en trouvant des alternatives à la consommation d’œufs par exemple.

 

Il est donc indispensable de rechercher certaines substances nutritives dans certains végétaux ou compléments alimentaires.

 

Le régime végétalien

 

Être végétalien, c’est opter pour un mode d’alimentation qui proscrit toute consommation de produits provenant d’un animal, y compris les œufs, le miel ou encore le lait.

 

Parmi les nombreuses options possibles pour les végétaliens, on trouve (liste non exhaustive) des légumes, des fruits, des graines, des noix, des légumineuses, etc.

 

Il est nécessaire pour votre équilibre de suivre à la lettre quelques recommandations en ce qui concerne l’apport en protéines, du cholestérol, et des acides gras par exemple. Rappelons qu’adopter un régime végétalien, c’est diminuer le risques de maladies, comme les maladies cardiovasculaire, l’obésité ou encore le diabète.

 

Ce qu’implique une alimentation vegan

 

Il est capital d’avoir un régime alimentaire équilibré quand on est végétalien, comme nous l’évoquions plus haut. Et pour acquérir cet équilibre, il faut apprendre à connaitre son corps, mais également développer une certaine connaissance sur la nutrition.

 

Comme pour tout type d’alimentation, opter pour un régime alimentaire non équilibré (en tant que végétalien ou autre) peut générer des conséquences diverses sur votre santé.  Dans le cas du régime végan non équilibré, il peut être à l’origine d’anémies et de faiblesse physique par exemple.

 

Un changement de régime peut parfois exposer certaines personnes à des carences en protéines, en fer, ou encore vitamines D et B12 par exemple.

 

Pour s’assurer d’un bon équilibre alimentaire, il peut être nécessaire de consommer au quotidien des compléments alimentaires.

 

Quelles sont les carences alimentaires à surveiller

 

Pour veiller à la bonne santé de votre organisme, il est absolument indispensable de veiller à ses apports en vitamines, en protéines, en fer ou encore en calcium. Dans le cas contraire, il est possible de s’exposer à plusieurs carences :

 

Carence en vitamine B12

 

La vitamine B12 se trouve dans une alimentation traditionnelle dans plusieurs types d’aliments d’origine animale. Il est donc recommandé de consommer du riz, des levures ou des boissons au soja qui sont des aliments riches en vitamine B12.

 

Carence en fer

 

La plupart du temps, les femmes sont plus exposées à des risques de carence en fer, ce qui est à l’origine de l’anémie. Pour faciliter l’absorption du fer contenu dans les végétaux, il peut être conseiller de prendre de la vitamine C.

 

Carence en Zinc

 

Souvent, les phytates, principalement contenu dans les céréales empêche la bonne absorption du zinc par l’intestin. Il est donc conseillé de consommer des germe de blé, des légumineuses et des graines de sésames afin d’avoir un excellent apport complémentaire en zinc.

 

Carence en calcium

 

Tout comme le zinc, les phytates peuvent également nuire à l’absorption du calcium par l’intestin. Pour ce faire, il est nécéssaire de consommer par exemple des feuilles de navet, du brocoli, des amandes, du rutabaga ou encore des haricots blancs.

 

Les protéines

 

Il existe de nombreux aliments compatibles avec le régime végétalien qui permettent de pallier à ce manque de protéines.

 

Les différents produits végétaux riches en protéines :

 

Vous trouverez ci-joint une liste des aliments végétaux riches en protéines (source).

 

La spiruline

 

Lorsque vous consommez 100 grammes de spiruline, vous bénéficiez de 65 grammes de protéine. Il s’agit du meilleur végétal riche en protéine et de loin. Et grâce à sa teneur en protéine et en acides aminées, il s’agit d’une très bonne alternative à la viande.

 

Le soja

 

La graine de soja est très riche en protéine. Elle fournit 36 grammes de protéine pour 100  grammes de graine de soja. Elle est donc un moyen pour remplacer la viande très efficace. De plus, le soja contient du fer et de la protéine en plus grande quantité que la viande bœuf. En outre, il est riche en acide gras essentiel, qui s’avère très efficace contre le cholestérol

 

La graine de chanvre

 

Très riche en oméga 3 mais aussi en vitamines A, D et E, les graines de chanvre sont une source de protéine reconnue. En effet, elles fournissent 26 grammes de protéines pour 100 grammes de graines.

 

La graine de courge

 

Qu’elles soient grillées ou natures, les graines de courge fournissent 25 grammes de protéines pour 100 grammes de graines. De plus, elles sont riches en vitamine A, B1 et B2. Elles renferment également des minéraux comme le fer, le zinc, le cuivre, le calcium et le potassium.

 

Les haricots Azuki

 

Avec 25 grammes de protéines pour 100 grammes , le haricot Azuki est une source de protéine non négligeable.

CategoriesNon classé
Delphine Martin
Delphine Martin

En charge du développement de la partie «Partenariats», des articles réalisés par par une équipe externe à la rédaction de Vegemag.