Rawvana: la YouTubeuse végane américaine en pleine tourmente

Rawvana/Facebook

Yovana Mendoza a été surprise en train de manger du poisson.

La fin du succès pour Yovana Mendoza? Cela faisait six ans que cette Américaine de 28 ans faisait la promotion de sa vie végane et même «raw», d’où son surnom de «Rawvana», sur son blog, YouTube et Instagram, quand elle est apparue la semaine dernière sur une vidéo où elle se trouve dans un restaurant, s’apprêtant vraisemblablement à manger un plat de… poisson.

Une courte séquence embarrassante

La séquence, bien que très courte, a créé une forte controverse et choqué l’importante communauté qui la suit – près de deux millions d’abonnés à sa chaîne YouTube en espagnol, 1,3 million sur Instagram. On constate en effet que la jeune femme se montre embarrassée et tente légèrement de cacher son assiette.

Dans une vidéo d’explication publiée vendredi dernier, Yovana Mendoza ne conteste pas les faits, présente ses excuses pour la manière dont l’information a été dévoilée et se justifie. Depuis cinq ans, elle connaît des troubles de menstruation et d’ovulation. Et selon elle, son régime alimentaire vegan en serait la cause.

«Des mesures d’urgence»

Mariée depuis quatre mois, la jeune femme d’origine mexicaine explique qu’elle tient à avoir des enfants et pour cela, elle a dû se remettre à consommer des œufs et du poisson ces deux derniers mois. «Des mesures d’urgence», selon elle, qui affirme avoir tenté de conserver son régime alimentaire exclusivement végétal autant qu’elle pouvait, mais que ce n’était plus possible.

La vidéo d’explication de Yovana Mendoza

Cependant, la Californienne révèle aussi qu’elle a dû assez rapidement abandonner l’aspect 100% cru de son alimentation pour résoudre ses problèmes de menstruation. Elle qui était donc connue comme «Rawvana» consommait des aliments cuits depuis assez longtemps.

Des fans en colère

Yovana Mendoza, qui a publié plusieurs livres de conseils et recettes à succès, indique qu’elle croit toujours fermement au véganisme pour une meilleure santé et lutter efficacement contre les addictions, notamment à l’alcool et à la cigarette. Elle dit ressentir de la «honte» à devoir consommer des produits d’origine animale et espère pouvoir retourner au véganisme dès que possible.

De nombreux fans n’en démordent pas, estimant avoir été floués alors que la YouTubeuse a continué à prodiguer ses conseils et recommandations d’une alimentation végane – et gagné de l’argent avec – alors que cela lui aurait elle-même causé des problèmes de santé. D’autres estiment que le véganisme est hors de cause, contrairement à ce qu’affirme Yovana Mendoza. Néanmoins, cette dernière précise bien que les problèmes de santé qu’elle a connus sont spécifiquement liés à son propre corps et ne remet pas en cause le régime alimentaire pour les autres.

Corentin Chauvel

Article écrit par Corentin Chauvel

Journaliste professionnel et généraliste, il a travaillé pour Le Monde, Radio France, Libération, 20 Minutes et EuroNews. Il est aussi co-fondateur de Bom Dia Brésil, magazine spécialisé sur le plus grand État d’Amérique latine.