Les alternatives végétales à la viande, tendance culinaire majeure de 2018

Selon les prévisions des hôtels et restaurants Kimpton.

Vegan Gorilla / Facebook

Que va-t-on manger en 2018? La 4e édition annuelle des prévisions des tendances culinaires de la chaîne d’hôtels et restaurants Kimpton a été dévoilée cette semaine, annonçant l’avènement des alternatives végétales à la viande qui vont intégrer les courants populaires de la gastronomie mondiale.

Tempeh et burgers végétariens

«Une majorité de chefs de Kimpton ont estimé que les protéines végétales telles que le tempeh ou les burgers végétariens bousculeraient les menus et gagneraient le cœur des végétariens et des omnivores», indique le communiqué de Kimpton.

«31% des chefs pensent que les pâtes à tartiner vegans, à base de noix ou de graines, comme le beurre de tournesol et le cream cheese de noix de cajou accompagneront le pain à l’avocat (le chouchou des brunchs sains)», ajoute-t-il.

Les chefs de Kimpton parient également sur certaines gastronomies régionales, particulièrement la scandinave, la Chifa (cuisine péruvienne influencée par la cuisine chinoise) et la mexicaine.

Du côté des épices émergentes, on trouvera le zaatar (Moyen-Orient) et le vadouvan (Inde). Mais on retrouvera également des légumes dans les boissons puisque 91% des barmen de Kimpton entendent en utiliser dans leurs cocktails en 2018.

Corentin Chauvel

Article écrit par Corentin Chauvel

Journaliste professionnel et généraliste, il a travaillé pour Le Monde, Radio France, Libération, 20 Minutes et EuroNews. Il est aussi co-fondateur de Bom Dia Brésil, magazine spécialisé sur le plus grand État d’Amérique latine.