Les chimpanzés seraient capables d’indiquer des distances

Ils s’aideraient de leurs bras et de leur bouche.

Chaque nouvelle étude nous rapproche encore un peu plus des chimpanzés. La dernière en date, réalisée par l’Institut de recherche sur les primates de l’université de Kyoto (Japon) et publiée dans Biology Letters, a démontré pour la première fois que les singes pouvaient communiquer des distances grâce à leurs bras et leur bouche.

Une expérience menée avec une banane et des tables

Les chercheurs sont arrivés à cette conclusion après avoir effectué une expérience avec huit chimpanzés de l’institut. Les primates étaient installés dans une pièce, séparés des scientifiques par une grille. Dans la partie de ces derniers se trouvaient deux tables avec un morceau de banane sur la plus éloignée.

Plusieurs chercheurs se sont succédé dans la pièce, demandant à chaque fois aux chimpanzés s’ils désiraient le morceau de banane et en leur donnant, avant d’en replacer un autre sur la table plus rapprochée. Après visionnage de la vidéo de l’expérience, les scientifiques ont constaté que les primates effectuaient des gestes et expressions différents en fonction de la distance du morceau de banane.

Bras levé, bouche ouverte

Lorsque ce dernier était placé plus loin, les chimpanzés levaient leur bras plus haut et ouvraient leur bouche un peu plus grand à l’intention du chercheur, prouvant par la même occasion qu’ils étaient capables d’exprimer une distance et de la communiquer.

Corentin Chauvel

Article écrit par Corentin Chauvel

Journaliste professionnel et généraliste, il a travaillé pour Le Monde, Radio France, Libération, 20 Minutes et EuroNews. Il est aussi co-fondateur de Bom Dia Brésil, magazine spécialisé sur le plus grand État d’Amérique latine.