D

Des excréments de panda pour faire des mouchoirs et du papier toilette

Le caca de panda, c’est recyclable. L’entreprise chinoise Qianwei Fengsheng, basée dans le Sichuan, va en utiliser pour lancer différentes produits comme des mouchoirs, des nappes ou encore du papier toilette.

Des excréments riches en fibres de cellulose

En effet, le panda s’alimentant uniquement de bambou, ses excréments – jusqu’à 10 kilos par jour – regorgent de fibres de cellulose que l’animal n’assimile pas et qui sont l’élément principal du papier.

Cette technique originale n’est cependant pas nouvelle et est toujours utilisée en France via le crottin de cheval, rappelle auprès de RFI le papetier André Durand. «Entre 1840 et 1850, la France fabriquait du papier de crottin de cheval de façon industrielle, avant de passer au bois», raconte-t-il.

Le crottin d’éléphant très répandu en Asie

En Thaïlande et au Sri Lanka, c’est le crottin d’éléphant qui est largement utilisé pour faire du papier, selon RFI. André Durand en utilisait aussi jusqu’à une interdiction liée aux animaux exotiques instaurée il y a quelques années. Une bonne idée donc, mais qui coûte aussi plus cher que le papier classique.

CategoriesNon classé
Corentin Chauvel
Corentin Chauvel

Co-fondateur de Bom Dia Brésil, magazine spécialisé sur le plus grand État d’Amérique latine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.