L’éclairage urbain nuit aux arbres des villes

Leur sommeil est perturbé par la lumière omniprésente, qui met à mal leur espérance de vie.

Etienne Valois / Flickr

Comme les humains, les arbres ont besoin de dormir la nuit. Or, pour ceux plantés en ville, c’est définitivement impossible en raison de l’éclairage urbain, selon Peter Wohlleben, spécialiste allemands des forêts, qui a étudié le sujet depuis 1987.

Contrairement à leurs congénères des forêts, les arbres des villes souffrent en outre de nombreux maux: chaleur, difficultés pour s’alimenter et communiquer avec les autres arbres, agressions humaines…

Tendance à mourir plus jeune

L’éclairage urbain vient ainsi s’ajouter à ces problèmes. Selon Peter Wohlleben, cité par le Times, les municipalités devraient éteindre les lampadaires la nuit afin de permettre à leurs arbres d’être en meilleure santé et vivre plus longtemps.

En effet, les arbres exposés à une lumière constante voient leur rythme de production de feuilles et fleurs perturbé, et ont ainsi tendance à mourir plus jeune que les autres. Accessoirement, cela économiserait la consommation en électricité.

Corentin Chauvel

Article écrit par Corentin Chauvel

Journaliste professionnel et généraliste, il a travaillé pour Le Monde, Radio France, Libération, 20 Minutes et EuroNews. Il est aussi co-fondateur de Bom Dia Brésil, magazine spécialisé sur le plus grand État d’Amérique latine.