Le batteur de Blink 182, Travis Barker, explique pourquoi il est vegan

Végétarien pendant 25 ans, le musicien avait arrêté ce régime alimentaire après un accident d’avion en 2008. Quatre ans plus tard, il devenait vegan. Explications.

Stephen Eckert / Flickr

Connu pour ses qualités de musicien ainsi que ses tatouages des pieds à la tête, Travis Barker, le batteur de Blink 182, a expliqué dans un entretien à Men’s Journal ses motivations pour être vegan.

«J’ai une quantité infinie d’énergie»

«Honnêtement, depuis que j’ai adopté ce régime alimentaire, j’ai une quantité infinie d’énergie. Je peux me donner toute la journée et à la fin, je ne me sens jamais fatigué. Peu importe le genre de concerts que j’ai fait, ou les séances d’entraînement que je fais ensuite, je dois encore me forcer à dormir la nuit», explique Travis Barker, végétarien dès l’âge de 15 ans, mais qui avait arrêté ce régime alimentaire à la suite d’un accident d’avion en 2008 pour des raisons médicales.

En 2012, face à d’autres problèmes de santé, il a décidé de devenir vegan pour de bon, délaissant également le gluten.

Il couple ce régime alimentaire à un entraînement physique intensif, dont il a développé lui-même le programme baptisé «Tempo Training», avec des exercices basés sur le rythme de la musique qu’il écoute.

Blink 182, vegan aux 2/3

Travis Barker, qui estime que les musiciens vegan sont meilleurs que les autres en termes de performance, a notamment investi dans un restaurant végétarien à Los Angeles, Crossroads.

Parmi ses compères de Blink 182, Matt Skiba est également vegan et le chanteur, Mark Hoppus, «presque végétarien».

Corentin Chauvel

Article écrit par Corentin Chauvel

Journaliste professionnel et généraliste, il a travaillé pour Le Monde, Radio France, Libération, 20 Minutes et EuroNews. Il est aussi co-fondateur de Bom Dia Brésil, magazine spécialisé sur le plus grand État d’Amérique latine.