Un apprenti jockey australien suspendu pour avoir frappé son cheval

Il a présenté ses excuses.

Malgré son nom, Dylan Caboche ne doit pas avoir grand-chose dans la tête. Ce jeune jockey a été suspendu mercredi pour deux semaines après avoir frappé son cheval avant une course à Port Lincoln (Australie).

Des excuses le lendemain

Repéré par des images vidéo, Dylan Caboche a présenté ses excuses ce jeudi, indiquant qu’il n’aurait jamais dû agir de la sorte même si sa jument, She’s Reneldasgirl, avait un comportement difficile. Son entraîneur a soutenu son jockey, assurant que celui-ci avait toujours montré de l’affection sincère pour les chevaux.

La Coalition pour la protection des chevaux de course a considéré que la sanction était trop clémente et que Dylan Caboche aurait dû être suspendu à vie. «Si c’est ce que nous voyons le jour de la course, nous ne pouvons qu’imaginer ce qui se passe dans les coulisses», a déclaré au Port Lincoln Times le porte-parole de l’association, Ward Young.

Corentin Chauvel

Article écrit par Corentin Chauvel

Journaliste professionnel et généraliste, j’ai travaillé pour Bom Dia Brésil, Lepetitjournal.com Brésil, 20 Minutes, Radio France, Le Monde, EuroNews et Libération.