Kelly Slater sur la voie du véganisme

Le surfeur américain a avoué s’être senti bien après deux semaines de régime vegan.

Grace Oda / Flickr

Grand défenseur des animaux, Kelly Slater a relevé ce mois-ci le défi vegan que lui a proposé Peta pour la nouvelle année. Durant deux semaines, le surfeur américain a observé un régime alimentaire vegan et a avoué s’être senti bien.

«J’ai une bien meilleure digestion»

«J’ai été vegan pendant près d’un mois. Je me sens bien. J’ai une bien meilleure digestion et j’ai mangé une nourriture saine et variée de cette façon», a-t-il témoigné sur son compte Instagram.

Corentin Chauvel

Article écrit par Corentin Chauvel

Journaliste professionnel et généraliste, il a travaillé pour Le Monde, Radio France, Libération, 20 Minutes et EuroNews. Il est aussi co-fondateur de Bom Dia Brésil, magazine spécialisé sur le plus grand État d’Amérique latine.