Vers une option végétalienne obligatoire dans les hôpitaux et prisons de Californie?

Un projet de loi a été déposé par une sénatrice.

Compassion connect/Flickr

La Californie poursuit inlassablement ses avancées pro-végétariennes. La dernière en date est un projet de loi déposé par la sénatrice Nancy Skinner qui imposerait une option végétalienne obligatoire dans les services de restauration des hôpitaux et des prisons de l’Etat de la côte ouest américaine.

Des produits végétaliens pour une meilleure santé

«Tout le monde dans l’Etat de Californie mérite le même accès à des aliments nutritifs. En veillant à ce que nos hôpitaux et nos prisons offrent une option de repas d’origine végétale,  (la loi) SB 1138 aidera à réduire les maladies chroniques, y compris le diabète et les maladies cardiaques», a déclaré Nancy Skinner dans un communiqué.

«Les aliments d’origine végétale sont acceptés par la plupart des religions du monde (…) et posent moins de problèmes aux personnes ayant des allergies alimentaires communes aux œufs et produits laitiers. Pour ces raisons, les options végétaliennes devraient être fournies et promues dans toutes les institutions publiques, y compris les hôpitaux et les prisons», a renchéri Judie Mancuso, fondatrice et présidente de l’association Social Compassion in Legislation, qui soutient le projet de loi avec le Comité des médecins pour une médecine responsable.

Corentin Chauvel

Article écrit par Corentin Chauvel

Journaliste professionnel et généraliste, il a travaillé pour Le Monde, Radio France, Libération, 20 Minutes et EuroNews. Il est aussi co-fondateur de Bom Dia Brésil, magazine spécialisé sur le plus grand État d’Amérique latine.