Field Roast / Facebook

Un géant de la viande s’empare d’une entreprise de produits vegans

Comme d’autres, il cherche à se diversifier alors que l’alimentation végétale gagne du terrain.

Il est temps d’investir dans le vegan. Le canadien Maple Leafs l’a bien compris en annonçant sa seconde acquisition dans le secteur. Il a annoncé cette semaine avoir racheté la société américaine Field Roast pour 100 millions d’euros.

Substituts de viande et de fromage d’origine végétale

Fondé en 1997 et basé à Seattle, Field Roast est spécialisé dans les substituts de viande et de fromage d’origine végétale (à base de céréales légumes frais, fruits séchés, vin et épices). Son chiffre d’affaires s’élève à 32 millions d’euros.

«L’acquisition de Field Roast vient compléter et élargir notre gamme sur le marché nord‑américain en plein essor des protéines de remplacement. Elle s’aligne également à notre vision d’être un chef de file de produits de protéines durables et de créer une valeur partagée en ayant un impact social positif», a déclaré Michael McCain, président et chef de la direction, dans un communiqué.

C’est la seconde acquisition dans le secteur du végétal pour Maple Leaf, qui avait racheté Lightlife en février dernier pour 117,5 millions d’euros.

Article écrit par Corentin Chauvel

Corentin Chauvel

Journaliste professionnel et généraliste, j’ai travaillé pour Bom Dia Brésil, Lepetitjournal.com Brésil, 20 Minutes, Radio France, Le Monde, EuroNews et Libération.