Couleur / Pixabay

La consommation de produits laitiers poursuit sa chute aux Etats-Unis

Les alternatives d’origine végétale ont le vent en poupe.

Bientôt la fin des produits laitiers? Aux Etats-Unis, la consommation a baissé de 22% entre 2000 et 2016, selon la 4e édition de l’étude de Packaged Facts sur les tendances en matière produits laitiers et leurs alternatives.

Des ventes en hausse de 25% pour les alternatives végétales

Cependant, le rapport souligne que plus de 90% des Américains continuent de consommer quotidiennement des produits laitiers. Leurs alternatives végétales sont néanmoins la tendance en hausse, avec des ventes en hausse de 25% l’an dernier, à 5 milliards d’euros, et elles devraient représenter 40% du marché total d’ici 2021, selon le rapport.

Les consommateurs de ces produits alternatifs, qui se sont tournés principalement vers eux car ils les jugent plus sains mais aussi de plus en plus par compassion envers les animaux, sont loin de n’être que des végétariens et vegans. «Les végétariens et vegans représentent moins de 15% de tous les consommateurs et leur nombre ne croît pas très rapidement, mais un nombre croissant de consommateurs s’identifient comme flexitariens, ce qui signifie qu’ils ont réduit leur consommation de produits d’origine animale. C’est ce groupe qui est le plus responsable du passage important et continu du lait aux boissons d’origine végétale», explique David Sprinkle, directeur de recherche de Packaged Facts, dans un communiqué.

Corentin Chauvel

Journaliste professionnel et généraliste, j’ai travaillé pour Bom Dia Brésil, Lepetitjournal.com Brésil, 20 Minutes, Radio France, Le Monde, EuroNews et Libération.