Une nouvelle espèce de pinsons découverte dans les Iles Galapagos

C’est la première fois que des scientifiques observent directement ce phénomène sur le terrain.

PR Grant / BBC

Si elle est en danger un peu partout dans le monde, la nature offre encore malgré tout quelques miracles. C’est ainsi que des scientifiques ont pu observer pour la première fois la naissance d’une nouvelle espèce de pinsons dans les Iles Galapagos (Equateur).

1981, le tournant

L’archipel comportait jusque-là une seule espèce: les pinsons de Darwin, qui ont aidé le naturaliste britannique à découvrir le procédé de l’évolution par sélection naturelle. D’après l’étude, parue cette semaine dans Sciences, un pinson mâle d’une autre espèce non issue des îles Galapagos a changé la donne en y débarquant de manière naturelle en 1981, en provenance d’une autre île lointaine.

Son accouplement avec une femelle locale a ainsi engendré une nouvelle espèce, plus grande, dont la population est d’une trentaine d’oiseaux aujourd’hui. Pourquoi est-ce une nouvelle espèce? Parce que ses membres ont développé un comportement et des habitudes différents des pinsons de Darwin – une alimentation différente notamment, et, surtout, ils ne se croisent pas avec eux, notamment car leur chant est différent, explique la BBC. Cet exemple a prouvé aux scientifiques qu’une nouvelle espèce pouvait ainsi naître dans un laps de temps observable humainement.

Article écrit par Corentin Chauvel

Corentin Chauvel

Journaliste professionnel et généraliste, j’ai travaillé pour Bom Dia Brésil, Lepetitjournal.com Brésil, 20 Minutes, Radio France, Le Monde, EuroNews et Libération.

Back to Top