La prévention des maladies cardiovasculaires passe par un régime moins carné

C’est une nouvelle étude canadienne qui le dit.

anestiev / Pixabay

La consommation de viande une fois de plus remise en cause par une étude. La dernière en date, réalisée par des chercheurs canadiens et dévoilée la semaine passée dans le Journal of the American Heart Association, indique que le remplacement de protéines animales par des protéines végétales dans un à deux repas quotidiens pourrait contribuer à une réduction de 5% des trois principaux marqueurs du cholestérol.

Protéines végétales et aliments hypocholestérolémiants

L’idéal pour prévenir les maladies cardiovasculaires? Accompagner ces protéines végétales – soja, noix et légumineuses (pois et haricots secs, lentilles et pois chiches) – avec des aliments hypocholestérolémiants, soit des aliments ayant la capacité de réduire le taux de cholestérol sanguin car riches en fibres solubles comme l’avoine, l’orge ou encore les fruits à pépins.

Si la réduction du cholestérol est minime, toute amélioration pour la santé est bonne à prendre, selon l’auteur de l’étude, John Sievenpiper, de l’hôpital St Michael de Toronto (Ontario): «Cela peut sembler peu, mais comme les gens d’Amérique du Nord mangent très peu de protéines végétales, il y a une réelle opportunité d’apporter quelques petits changements à notre régime alimentaire et de réaliser des bénéfices pour la santé».

Les produits laitiers troqués par des substituts au soja

Ces résultats ont été observés par l’intermédiaire de 112 contrôles effectués sur des personnes ayant troqué des protéines animales pour des végétales durant une période d’au moins trois semaines. La majorité des personnes ont remplacé les produits laitiers par des substituts au soja.

«Nous observons un intérêt majeur pour les régimes alimentaires d’origine végétale, des régimes méditerranéens aux régimes végétariens, (…) et cette analyse exhaustive (…) nous permet de croire que ces régimes sont bons pour le cœur», a ajouté John Sievenpiper dans un communiqué.

Corentin Chauvel

Article écrit par Corentin Chauvel

Journaliste professionnel et généraliste, j’ai travaillé pour Bom Dia Brésil, Lepetitjournal.com Brésil, 20 Minutes, Radio France, Le Monde, EuroNews et Libération.