Quelle boisson végétale est la meilleure alternative au lait?

C’est celle qui est la plus nutritionnelle parmi les boissons à base de plantes, selon une étude canadienne.

Mc559 / Flickr

Quelle boisson à base de plantes privilégier si on ne consomme pas de lait? Des chercheurs de l’université McGill de Montréal (Canada) ont étudié les qualités nutritionnelles des quatre boissons alternatives les plus courantes et ont dévoilé cette semaine la grande gagnante qui est celle à base de soja.

Le soja, «le profil nutritionnel le plus équilibré»

Selon eux, la boisson à base de soja est celle qui présente «le profil nutritionnel le plus équilibré». Alternative au lait depuis près de quarante ans, elle «est largement consommée pour ses bienfaits pour la santé liés aux propriétés anti-cancérigènes des phytonutriments présents dans le lait appelés isoflavones». Ses inconvénients: un goût de haricot pas très agréable et la présence d’anti-nutriments (substances qui réduisent l’apport en nutriments et la digestion).

McGill University

Pour les allergiques au soja et aux amandes, la boisson à base de riz est indiquée. Néanmoins, même si elle est riche en glucides, une consommation inappropriée peut provoquer de la malnutrition, en particulier chez les nourrissons, préviennent les chercheurs.

Le meilleur goût pour la noix de coco

La boisson à base de noix de coco présente l’avantage de son goût, de sa faible teneur en calories et d’aider à «réduire les taux de lipoprotéines de basse densité nocives (mauvais cholestérol) associées aux maladies cardiovasculaires», selon l’étude. En revanche, elle est riche en graisses saturées, faible en protéines et ses valeurs nutritionnelles sont réduites si elle est stockée plus de deux mois.

Enfin, de plus en plus répandue elle aussi, la boisson à base d’amandes demande des sources complémentaires de nourriture pour fournir les nutriments essentiels. «Les amandes ont une teneur élevée en acides gras monoinsaturés (oméga-9) qui sont considérés comme utiles dans la gestion et la perte de poids. Les oméga-9 aident également à réduire les lipoprotéines de basse densité (mauvais cholestérol)», détaillent les chercheurs canadiens.

Corentin Chauvel

Article écrit par Corentin Chauvel

Journaliste professionnel et généraliste, j’ai travaillé pour Bom Dia Brésil, Lepetitjournal.com Brésil, 20 Minutes, Radio France, Le Monde, EuroNews et Libération.