Vers un nouveau réseau de fontaines à Londres pour réduire l’usage des bouteilles d’eau

C’est une idée du maire, Sadiq Khan.

HansLinde / Pixabay

Une étape de plus pour réduire la prolifération des bouteilles en plastique. Le maire de Londres, Sadiq Khan, entend mettre en place un nouveau réseau de fontaines d’eau potable à travers les places, parcs et autres centres commerciaux de la capitale britannique.

A cela s’ajouterait une incitation envers les commerçants à laisser au public la possibilité de boire leur eau du robinet. L’objectif serait ainsi que les Londoniens et autres touristes n’aient plus besoin d’acheter des bouteilles d’eau. Le Guardian rappelle que Londres a comporté autrefois bien plus de fontaines d’eau potable qu’aujourd’hui.

Un plan national de lutte contre la pollution plastique

Cette initiative rejoint un plan national de réduction de l’usage du plastique envisagé par le gouvernement britannique. 59% des Britanniques se disent prêts à réutiliser leurs bouteilles en plastique si de l’eau potable était plus facilement disponible dans l’espace public.

Chaque seconde, 20.000 bouteilles en plastique sont achetées dans le monde, soit un million par minute. D’ici quatre ans, les estimations sont à plus de 580 milliards de ventes par an.

Corentin Chauvel

Article écrit par Corentin Chauvel

Journaliste professionnel et généraliste, il a travaillé pour Le Monde, Radio France, Libération, 20 Minutes et EuroNews. Il est aussi co-fondateur de Bom Dia Brésil, magazine spécialisé sur le plus grand État d’Amérique latine.