SD-Pictures / Pixabay

Un rapport gouvernemental américain alerte sur le réchauffement climatique

Il a été remis à l’administration de Donald Trump, qui doit encore l’approuver.

L’administration de Donald Trump va avoir du mal à continuer à nier le réchauffement climatique. Un rapport réalisé à partir des milliers d’analyses de scientifiques de 13 agences fédérales américaines démontrant combien les températures s’étaient élevées rapidement et drastiquement outre-Atlantique depuis les années 1980 a été remis au président américain.

Des nombreuses preuves du réchauffement climatique

«La preuve d’un climat changeant abonde, du sommet de l’atmosphère aux profondeurs des océans», indiquent les auteurs du rapport, cités par le New York Times. «De nombreuses preuves démontrent que les activités humaines, en particulier les émissions de gaz à effet de serre, sont principalement responsables des récents changements climatiques observés», ajoutent-ils.

Les scientifiques ont observé notamment qu’il n’a jamais fait aussi chaud aux Etats-Unis ces dernières décennies qu’en 1.500 ans. Selon eux, même si les hommes arrêtaient immédiatement l’émission de gaz à effets de serre, les températures augmenteraient tout de même de 0,3°C d’ici la fin du 21e siècle. Les prévisions sont actuellement de 2 degrés.

Donald Trump autorisera-t-il sa publication?

Ce rapport n’a pas encore été rendu public officiellement, attendant son approbation par Donald Trump. Cependant, le New York Times rappelle que le nouveau président américain a mis en doute la responsabilité humaine dans le réchauffement climatique et la possibilité d’en prédire ses effets, d’où la crainte par les auteurs du rapport de sa mise au placard.

Corentin Chauvel
Journaliste professionnel et généraliste, j’ai travaillé pour Bom Dia Brésil, Lepetitjournal.com Brésil, 20 Minutes, Radio France, Le Monde, EuroNews et Libération.