Nouvelle-Zélande: le mont Taranaki va devenir une personne morale

Ce sera le second lieu naturel du pays à obtenir ce statut.

Browser / Pixabay

La Nouvelle-Zélande poursuit son entreprise de protection de son patrimoine naturelle. Le mont Taranaki va recevoir le statut de personne morale, a rapporté vendredi le Guardian.

Après la rivière Whanganui en début d’année – une première mondiale, c’est un nouveau lieu sacré des Maoris qui bénéficie de cette décision exceptionnelle, signifiant que ses droits sont similaires à ceux des humains.

Vieux de 120 000 ans

Situé sur la côte ouest de l’Ile du Nord, le mont Taranaki est un volcan en sommeil vieux de 120 000 ans considéré comme un membre de leur famille par huit tribus locales, qui vont en partager la garde avec le gouvernement néo-zélandais.

Il devenait de plus en plus urgent de protéger le site, considéré en 2016 par le guide Lonely Planet comme le deuxième meilleur lieu au monde à visiter et donc potentielle cible d’accroissement du tourisme. C’est déjà la montagne locale accueillant le plus d’alpinistes.

Corentin Chauvel

Article écrit par Corentin Chauvel

Journaliste professionnel et généraliste, il a travaillé pour Le Monde, Radio France, Libération, 20 Minutes et EuroNews. Il est aussi co-fondateur de Bom Dia Brésil, magazine spécialisé sur le plus grand État d’Amérique latine.