Des marches contre Monsanto partout dans le monde

Pour la 5ème année consécutive, des citoyens du monde entier ont défilé contre Monsanto et des multinationales de l’agrochimie.

Des militants écologistes ont manifesté samedi dans plusieurs villes du monde pour dénoncer les pratiques de Monsanto, numéro 1 mondial des pesticides et semences OGM, et les «multinationales de l’empoisonnement».

A Morges, près de Lausanne (Suisse), plus de 1’000 manifestants ont défilé jusqu’au siège de la multinationale.

>> Voir notre reportage vidéo ci-dessous

Des pensées pour les paysans

«Je suis très inquiète de l’avenir pour nos enfants. Que ce soit avec le nucléaire ou ce que produisent les multinationales. C’est très important que la société civile se manifeste» souligne Jacqueline, des Grands-parents pour le climat.

«Il faut aussi penser aux paysans, qui doivent acheter des semences qu’ils ne peuvent pas réutiliser. C’est inadmissible. J’ai profité des 30 glorieuses, et j’aimerais aussi montrer qu’on ne peut pas profiter d’une croissance à l’infinie» ajoute-t-elle.

L’agriculture industrielle dénoncée

«L’agriculture industrielle ne marche pas. Elle ne pourra pas être utilisée pour nourrir la population mondiale qui augmente. Il faut revenir à l’agriculture biologique, à la permaculture. A des choses qui sont aussi respectueux des sols, de notre planète» détaille Sophie, bénévole à Greenpeace Vaud.

Fusion Bayer-Monsanto pour 2017

10 mois après l’annonce, le groupe chimique Bayer devrait boucler cette année le rachat de Monsanto. Une fusion explosive à 66 milliards d’euro.

Cédric Garrofé

Article écrit par Cédric Garrofé

Journaliste professionnel depuis plus de 7 ans, j’ai fondé Vegemag en 2014 et je suis le mouvement animaliste depuis près de 15 ans. J'exerce aussi comme intervenant au Centre de formation au journalisme et aux médias (CFJM).