Charlie Llewellin / Flickr

Sia critiquée pour sa dernière collaboration avec M.A.C

Les défenseurs des animaux craignent que son rouge à lèvres soit testé sur des animaux en Chine.

Une controverse compliquée pour Sia. Vegan et militante pour PETA, la chanteuse australienne a néanmoins soulevé les critiques des défenseurs des animaux pour avoir collaboré avec M.A.C sur un rouge à lèvres.

L’intégralité des bénéfices pour la lutte contre le Sida, mais…

Ce produit spécial, baptisé «Viva Glam Sia Warm, Vivid Red Matte» et dont la sortie est prévue pour le 25 janvier prochain, avait tout pour plaire: l’intégralité des bénéfices de ses ventes iront au fonds de M.A.C pour la lutte contre le Sida. De plus, la marque de cosmétiques ne teste pas ses produits sur les animaux.

Oui, mais elle les vend en Chine et cette dernière exige des tests sur des animaux, qu’elle effectue elle-même. Si M.A.C indique cependant œuvrer pour changer cette pratique, cela ne convainc pas les défenseurs des animaux, selon Teen Vogue.

Sia se défend sur Twitter

Sia a également tenter d’apaiser les esprits sur Twitter, en divulguant les mêmes arguments que son nouveau partenaire, mais sans grand succès tant qu’il continuera à vendre ses produits en Chine ou que Pékin n’abandonnera pas ses tests.

 

Article écrit par Corentin Chauvel

Corentin Chauvel

Journaliste professionnel et généraliste, j’ai travaillé pour Bom Dia Brésil, Lepetitjournal.com Brésil, 20 Minutes, Radio France, Le Monde, EuroNews et Libération.