Près de la moitié des Belges ont réduit leur consommation de viande en 2017

7% se disent végétariens, selon un sondage.

designermikele / Pixabay

Une Belgique toujours plus végétale. 44% des Belges ont réduit leur consommation de viande l’an dernier, même s’il reste 84% d’omnivores, selon un sondage iVox pour l’Asbl Eva, relayé par le site Gondola.

La Wallonie dépasse la Flandre en nombre de végétariens

Une diminution qui intéresse aussi 40% des interrogés, principalement pour des raisons de santé. A l’heure actuelle, 7% des Belges se disent végétariens et 9% flexitariens, avec une augmentation dans la région Wallonie, qui a même dépassé la Flandre en un an avec 1% de vegan, 9% de végétariens et 9% de flexitariens contre 1% de vegans, 3% de végétariens et 8% de flexitariens chez les Flamands.

C’est dans les grandes villes belges que la tendance au végétarisme est la plus forte, selon l’étude. Bruxelles compte ainsi 4% de vegans et 7% de végétariens, Anvers 7% de végétariens et 19% de flexitariens et Gand 1% de vegans, 6% de végétariens et 15% de flexitariens. C’est à Anvers qu’il y a le moins d’omnivores (71%), contre 74% à Bruxelles et 77% à Gand.

Plus de végétariens chez les jeunes

En termes de classe d’âge, «7% des jeunes de moins de 34 ans se disent végétariens, contre 3,5% pour la catégorie des 35-54 ans et 2% parmi les plus de 55 ans», indique Gondola. Le bien-être animal est la première raison qui a poussé les vegans et végétariens belges à adopter ce régime alimentaire, suivi par l’environnement et la santé.

Si une large majorité des Belges reste omnivore, 74% sont favorables à ce qu’il y ait une option végétarienne dans les tous les restaurants et 48% une option vegan.

Corentin Chauvel

Article écrit par Corentin Chauvel

Journaliste professionnel et généraliste, j’ai travaillé pour Bom Dia Brésil, Lepetitjournal.com Brésil, 20 Minutes, Radio France, Le Monde, EuroNews et Libération.