Sweet Earth / Facebook

Nestlé rachète la société de produits vegans Sweet Earth

Le géant suisse de l’agroalimentaire prépare l’avenir.

Nestlé parie sur le vegan. Le géant suisse de l’agroalimentaire a annoncé ce jeudi l’acquisition de la société d’aliments vegans américaine Sweet Earth.

La moitié des Américains souhaite manger plus de produits d’origine végétale

Cette dernière, fondée en 2011 en Californie, s’est notamment spécialisée dans les substituts végétariens d’aliments à base de viande, vendant sa cinquantaine de produits dans plus de 10.000 magasins à travers les Etats-Unis, et notamment les plus grandes chaînes comme Walmart et Whole Foods.

«Nous assistons actuellement aux Etats-Unis à un changement de consommation vers des protéines végétales. En fait, jusqu’à 50% des consommateurs cherchent maintenant à intégrer plus d’aliments végétaux dans leur régime alimentaire et 40% sont ouverts à la réduction de leur consommation traditionnelle de viande», a déclaré Paul Grimwood, président de Nestlé USA, dans un communiqué.

Un marché d’aliments vegans à 4 milliards d’euros en 2020

«L’une des priorités stratégiques de Nestlé est de développer son portefeuille de choix végétariens et flexitariens, suivant les tendances actuelles d’aliments sains. Avec une nourriture unique et nutritive pour tous les moments de la journée, Sweet Earth offre à Nestlé une position de leader dans cet espace émergent», a-t-il ajouté. Le groupe suisse prévoit en effet que le marché des aliments vegans atteindra plus de 4 milliards d’euros aux Etats-Unis à l’horizon 2020.

Article écrit par Corentin Chauvel

Corentin Chauvel

Journaliste professionnel et généraliste, j’ai travaillé pour Bom Dia Brésil, Lepetitjournal.com Brésil, 20 Minutes, Radio France, Le Monde, EuroNews et Libération.