Ana Gremard / Flickr

Gulli renonce à la diffusion de spectacles mettant en scène des animaux sauvages

La chaîne jeunesse entend participer à la lutte contre la souffrance animale.

Les spectacles de cirques mettant en scène des animaux sauvages sur Gulli, c’est fini. La chaîne jeunesse a annoncé mardi qu’elle ne diffuserait plus ce type de programme afin de participer à la lutte contre la souffrance animale.

Toutes les autres chaînes jeunesse du groupe Lagardère concernées

La décision vaut également pour toutes les autres chaînes jeunesse appartenant au pôle télévision de Lagardère Active, soit Tiji, Canal J, la Chaîne du Père Noël ainsi que les filiales internationales de Gulli (Gulli Girl en Russie, Gulli Africa et Gulli Bil Arabi).

«On veut montrer aux enfants que les animaux sont bien dans leur milieu naturel», a expliqué Caroline Cochaud, directrice déléguée du pôle télévision de Lagardère Active, citée par Le Figaro. «Il y a des cirques extraordinaires sans animaux. La joie des enfants ne doit pas passer par la souffrance animale», a-t-elle ajouté.

Article écrit par Corentin Chauvel

Corentin Chauvel

Journaliste professionnel et généraliste, j’ai travaillé pour Bom Dia Brésil, Lepetitjournal.com Brésil, 20 Minutes, Radio France, Le Monde, EuroNews et Libération.